Fondée par les Grecs en 729 avant JC, la ville de Catane nous propose la découverte d’une riche histoire culturelle héritée des Grecs, des Romains, des Byzantins, des Arabes, des Normands, des Souabes, des Angevins, des Aragonais et des Espagnols. Même si aujourd’hui la ville ne présente qu’une “façade” du XVIIIe siècle en raison de la reconstruction après le grave tremblement de terre de 1693, c’est une ville à découvrir.

La ville surplombe la côte cristalline de la mer Ionienne et possède tout autour d’elle un patrimoine artistique, culturel et paysager sans précédent. Nous partons de l’Etna, qui offre à chacun la possibilité de skier en observant la mer, de pratiquer des quads, des jeeps ou de merveilleuses séances de trekking. Les différents parcs naturels de la province alternent avec de fantastiques baies, criques et vallées. Sa tradition gastronomique et œnologique fascine les touristes du monde entier avec ses vignobles sur les pentes d’un volcan, qui dégage périodiquement des paroxysmes impressionnants.

La côte s’étend sur environ 70 km de long, mais la variété et l’alternance des typologies côtières sont presque aussi vastes que les mythes et légendes attribués à cette zone. On dit que c’est la demeure du dieu du feu Vulcain et des Cyclopes. Il existe trois parcs naturels : le parc de l’Etna, le parc de l’Alcantara et le parc des Nebrodi. Il existe également de nombreuses réserves naturelles : l’oasis de Simeto, la rivière Fiumefreddo, les gorges de Simeto Lavico, la Timpa, le complexe Immacolatelle et Micio Conti, le Bosco di San Pietro, l’île Lachea et les Cyclopes Faraglioni.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Visiter Catane